Mandat de contribution de la Commune Cerneux-Péquignot NE

La commune adresse une facture d’impôt foncier à un particulier en forme de mandat de contribution. Le destinataire a un délai de 10 jours pour s’acquitter de cette facture.

1896 Lettre de Commune de Cerneux-Péquignot qui a circulé deux fois , la première fois le 26 mars , la deuxième fois le 2 avril. Le bureau de poste s'est trompé la deuxième fois de date en mettant le 21 V au lieu du 2 IV. Zu 60A avec KZ1

1896 Lettre de Commune de Cerneux-Péquignot qui a circulé deux fois , la première fois le 26 mars , la deuxième fois le 2 avril. Le bureau de poste s’est trompé la deuxième fois de date en mettant le 21 V au lieu du 2 IV. Zu 60A avec KZ1 au verso les cachets de BROT-DESSUS (destination) et de PONTS-MARTEL.

Ci-dessus la lettre intrigue  : une seule adresse , le port payé deux fois ?

Au verso de la lettre on trouve les cachets de PONTS-MARTEL (commune sur le trajet) et de BROT-DESSUS.

L’historique est le suivant :

Mandat de contribution établi le 23 mars 1896

Envoyé le 26 mars 1896 , cachet de CERNEUX-PEQUIGNOT , cachet PONTS-MARTEL le 27 mars 96 XII et de BROT-DESSUS  27 mars 96.  Brot-Dessus se trouve à environs 5 km de Ponts-Martel.

Le destinataire s’est acquitté de la contribution le 2 avril   Franco , entre les mains du caissier, alors mystère pourquoi la quittance n’était pas immédiate ? …. donc la lettre a fait le voyage une deuxième fois , cette fois à titre de quittance.

Envoyé le 2 avril , le postier se trompe avec la date du cachet  21 V 96 au lieu 2 IV 96.  Le timbre-poste de l’envoi précédent à été barré. On trouve une annotation :  Caisse No 4 . Cachets de PONTS-MARTEL et de BROT-DESSUS du 3. IV 96  X

Notons au passage si le postier s’était trompé deux jours plus tard, on se trouvait avec la date du 41 V 96 !

 

1896 Mandat de contribution de la commune de Cerneux-Péquignot

1896 Mandat de contribution de la commune de Cerneux-Péquignot

L’ armoirie de la commune était à l’époque plus soignée, voir le style moderne en-dessous.

1896 Partie de l'entête des lettres de la commune de Cerneux-Péquignot dans le Canton de Neuchâtel.

1896 Partie de l’entête des lettres de la commune de Cerneux-Péquignot dans le Canton de Neuchâtel.

Alors que Le Cerneux-Péquignot, rattaché au Val de Morteau, avait fait partie de la Franche-Comté et donc appartenu à la France depuis 1678, le village est cédé à la Principauté de Neuchâtel  par le traité de Paris du 30 mai 1814. La pose des bornes frontières n’interviendra qu’en 1819, une convention du 1er février semblant avoir définitivement fixé le détail du tracé de la frontière entre la France et le nouveau canton de Neuchâtel.

 

Armoirie de la Commune Cerneux-Péquignot NE

Armoirie de la Commune Cerneux-Péquignot NE

 

Tags:

One Comment

  • chantal dit :

    salut,
    🙂 je te fais un petit commentaire alors moi je trouve que l’ancienne armoiries de la commune Cerneux-Péquignot étais très beau! même sans couleur! j’aime beaucoup les décorations autours aussi et c’est très réaliste et détaillé!
    Je te fais un petit coucou
    A+ chan

Laisser un commentaire